Lieux et Enjeux – 23 mai 2018

Expérimenter dans la formation en architecture

Organisé par Marlène Ghorayeb, Hélène Hatzfeld, Rainier Hoddé, Anne-Laure Jourdheuil, Khedidja Mamou, Alexandre Neagu

La troisième séance du séminaire Lieux et Enjeux se tiendra le 23.05.18 à l’ENSA Paris-Val de Seine de 09h30 à 12h30, salle 718

Ateliers ou studios, intensifs, workshops, « hors les murs », « mises en situations », prototypes, voire recherche-action… Par leur position particulière dans l’enseignement supérieur, les écoles d’architecture ouvrent et explorent divers possibles pédagogiques, notamment par la conception architecturale et le projet. Expérimenter : quels héritages et quelles postures ? Quelles expérimentations institutionnelles ? Quelles expérimentations d’enseignements ? Que signifie expérimenter en école d’architecture : essayer, vérifier, apprendre par l’expérience, mais aussi sortir des modèles et proposer des alternatives ?

Intervenants :
Claire Bailly (ENSA Montpellier, laboratoire EVCAU, paysagiste, urbaniste-architecte) ; Emmanuelle Bouyer (ENSA Paris-Val de Seine, architecte et artiste) ; Pascal Nicolas-Le Strat (Université Paris 8-Saint Denis, Laboratoire Experice) ; Catherine Rannou (ENSA Paris-Val de Seine, architecte et artiste)

Programme :

9h30 / Introduction

9h45 / Emmanuelle Bouyer et Catherine Rannou
La fiction pour voir et pour dire

Présentation des modes de réalisation d’un film de fiction « St-Pol-sur-Mer la cité radieuse » dans le cadre du chantier participatif “EN RUE” par Catherine Rannou. Présentation du séminaire de master « Territoires Sensibles » où la fiction permet de faire apparaitre des problématiques de recherche par Emmanuelle Bouyer.
Dans ces deux situations de création et de pédagogie, la fiction est liée à une expérience sur un territoire. A priori d’abord, c’est « l’idée que l’on s’en fait » et comment on s’invente les modes d’agir pour aborder le milieu et cette expérience. Puis c’est l’épreuve du réel. Les modes d’agir se modifient et laissent advenir d’autres récits. C’est à travers ce processus que nous tentons de faire apparaître ce qui sera mis au travail par les étudiants ou les habitants.

10h30 / Claire Bailly
Pédagogies et nouvel écosystème des connaissances et des savoir-faire

Comment articuler recherche universitaire, pédagogie et recherche par le projet ? Voici la question que cherchera à apporter cette présentation, à travers le récit de deux expériences pédagogiques fondées sur la problématisation de la mutation numérique. La première a été menée à l’École nationale supérieure de création industrielle, ENSCI-les Ateliers en 2014-2015, à l’occasion de phénOrama #5, en collaboration avec Armand Behar, artiste. La seconde est celle actuellement menée au Laboratoire Expérimental co-fondé avec Jean Magerand à la Cité des sciences et de l’industrie. Ces deux expériences nous amènerons à nous interroger sur les nouvelles modalités de la transdisciplinarité et à explorer la notion d’écosystème de recherche.

11h30 / Pascal Nicolas-Le Strat
Rebonds et ouverture


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search